Gladpow,

le pouvoir de la joie dans les rues !

Entretien réalisé lors de la production de la murale, le 04 septembre 2021.

Portrait Gladpow. Crédits : Thomas Bertrand

Salut Gladys, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Mon blaze est Gladpow, je m'appelle Gladys. Glad, veut dire “joyeux” en anglais et Pow pour “Power”, donc Gladpow c’est le pouvoir de la joie disséminée dans les rues.

Quelles sont tes inspirations?


Ce qui m’inspire ce sont les tableaux des grands maîtres. J’adore le Louvre, le Quai d’Orsay, Pompidou. Mon peintre préféré est Otto Dix !

Peux-tu nous partager une anecdote sur ta journée au Festival Fabrique ?

L’anecdote de ma journée, c'est une petite fille, vraiment très petite, je pense 3 ans. Je lui ai dit “tu es droitière ou gauchère ?”, elle m’a dit : ”Je sais pas” et j’ai trouvé ça trop mignon ! Elle a peint avec la main gauche, donc je pense qu’elle est gauchère, mais elle ne savait pas vraiment.

Quel est ton festival de tes rêves ?

Lollapalooza c’était incroyable ! Sinon Oktoberfest, ça me tente bien !

Quelle a été la thématique de ta fresque ?

Les 5 sens. Je les ai représentés en 5 personnages, non genrés, avec des coupes de cheveux différentes, pour que tout le monde puisse s'identifier.

Fresque participative. Festival Fabrique. Hasard Ludique. Artiste : Gladpow.
Prager Street. Otto Dix. 1920
The Skat Players. Otto Dix. 1920
Hasard Ludique. Festival Fabrique.

Discussion avec Héloïse Engrand, coordinatrice du festival ?